PROJETS SECURITE

La sécurité des biens et des personnes est une préoccupation partagée par tous les habitants de Herserange.
Ainsi, la commune se mobilise aux côtés de la police municipale afin de lutter contre la délinquance et les incivilités.
Aussi, un dispositif de vidéo-protection est mis en place.


SECURITE

Police Municipale : 53 000 €/an
Véhicule et équipement : 20 000 € (2014)
1ère tranche vidéo-surveillance : 90 000 € (2014-2015)
2ème tranche vidéo-surveillance : 90 000 € (2015-2016)

Notre société d'aujourd'hui est confrontée à des situations de délinquance sans précédent. Cambriolages, vols et dégradations de véhicules, atteintes à la personne, destruction de matériel urbain, mais aussi la vitesse, l'irrespect des règles fondamentales de conduite et bien d'autres faits encore nous contraignent à prendre en main notre propre destinée en matière de sécurité. sample-image Pour autant, toutes les mesures que nous avons déjà mises en oeuvre ou que nous allons mettre en oeuvre se construisent toujours en parfaite coordination avec les services de la Police Nationale. Il y a 3 ans, nous avons signé une convention avec la Ville de Longwy pour la mise à disposition de policiers municipaux. Le coût de cette mutualisation des services se monte à 20 000 €/an pour 20 heures de disponibilité mensuelle. Cette solution s'est avérée efficace mais insuffisante au regard des besoins identifiés. C'est pourquoi nous nous sommes engagés dans la création de notre propre police municipale, décision prise lors du Conseil Municipal de juin 2013. Le coût se monte à 53 000 € pour 2 agents et 151 heures de disponibilités mensuelles. A cela s'ajoute l'achat d'un véhicule dédié pour environ 15 000 € et des tenues réglementaires. De plus, nous faisions appel à une société privée de sécurité dont la prestation coûtait 12 000 € annuellement. sample-image Nous supprimons cette prestation, ce qui ramène la dépense supplémentaire à prévoir à 23 000 € pour financer la création de notre police. Mais, je rappelle que nous passons d'un service à 20 heures à un service à 151 heures. De plus, nous aurons le choix des horaires (après 18 heures) et des lieux d'intervention (sorties d'école). L'autre dimension forte de notre action pour la sécurité, c'est l'installation d'un système généralisé de vidéo-protection. La première tranche concerne l'équipement de tous les bâtiments publics, scolaires, sportifs, de loisirs, ainsi que les espaces urbains les plus sensibles. La seconde tranche concerne la généralisation des espaces non couverts par la vidéo-protection. Cette phase devra faire l'objet d'une concertation élargie à la population afin d'avoir un vrai projet partagé. Pour autant, nous rappelons que différents lieux de la commune sont déjà équipés de systèmes de vidéo-protection : environnement élargi de la Mairie (Eglise, Poste, ...), Complexe Francis L'Hotellier, Ecole Maternelle des 4 Vents, etc... Nous vous proposons donc de poursuivre cette démarche de discussion afin de diminuer de manière marquante le sentiment d'insécurité et surtout les exactions commises sur notre territoire.

Retour menu projets ville